Façon d’avertir : les mathématiques ici n’expliquent rien, elles expriment.
Il s’agit d’une algèbre des sentiments.

L’algèbre est originellement science des fractures. De l’arabe al djabr, elle signifie la restauration de ce qui a été brisé. Ainsi les mathématiques existentielles modélisent les ruptures entre les êtres et les mondes, les corps et les âmes, les rêves et les réalités.