Dynamique du Sacré-Cœur, Montmartre
mars 2013 – février 2014

 

Sur les hauteurs de Montmartre, à la Cité internationale des arts, 3ème volet d’une trilogie dévolue aux mathématiques existentielles dans Paris :

  • Le premier a pris la forme d’un script puis d’un film de 20 courts métrages modélisant les dédales parisiens : Etre rêvé.
  • Le second est un travail sur les racines imaginaires de la Tour Eiffel, qui consiste en un prélude à une expédition aux quatre origines interpolées de la Tour (au large de Java, d’Hawaï, de l’Ile de Pâques et de l’Antarctique).
  • Le troisième est un projet de modélisation des êtres complexes, tournant autour des moulins de la Butte et du Sacré Cœur. L’enjeu est de déployer les mathématiques existentielles dans l’univers de la trigonométrie complexe et de la mécanique quantique.

Ainsi, après avoir modélisé la surface de la ville de Paris, les racines de la tour qui la symbolise, il s’agit de mettre mathématiquement en abîme ses reliefs.

Acqua alta, Venise, décembre 2014

venise1

Le projet MOSE promet de sauver Venise des eaux en abolissant le phénomène Acqua Alta dès le Printemps 2015. L’hiver 2014 offre ainsi l’ultime occasion de questionner in situ l’intrication dynamique des labyrinthes maritimes et terrestres dans la Sérénissime aux heures de la Marée Haute. Parfaite allégorie des bouleversements existentiels consécutifs à l’Acqua Alta dans le cœur des amants.

vensie2

Enchevêtrement des vestales romantiques

Mathématiques dominicaines, Saint Domingue, novembre 2012 & novembre 2013

A l’invitation de la Fondation AAVA Dominicana, et en préparation de la première biennale de mathématiques existentielles à Santo Domingo en mars 2014, création in situ de formules exprimant les réalités dominicaines. Avec Frédéric Pistone et Nicolas Anderson.

Love and Mathematics, European Space Agency – Noordwijk, mars 2012

 

Dans le cadre des recherche sur l’autonomisation des robots du programme ESTEC, développement du modèle mathématique d’amour partagé et de minimisation de l’angoisse. Préparation du colloque Love in Space (forthcoming 2017). Avec Frédéric Pistone, Marco Guglielmi et Anne van Gemert.