Degré d’inconstance des dédales – Centre Pompidou, Metz – 19.10.11

En écho à l’exposition « ERRE, variations labyrinthiques »  et en lien avec le jeu Le labyrint*e en valise (*h), le mathématicien Laurent Derobert vous invite à découvrir les mathématiques existentielles. Le principal théoricien de cette nouvelle science aux prolongements poétiques propose une initiation dont l’objet est de modéliser le mouvement de nos existences afin d’en analyser, partager et déployer le sens. Il tente de montrer à travers cette conférence que les mathématiques existentielles s’aventurent dans l’analyse de labyrinthes intimes, corolaires sensibles de la force d’attraction de l’être rêvé.